Letterpress, une nouvelle machine dans la famille

Aujourd’hui, nous avons fait rentrer une nouvelle machine d’impression typographique (ou letterpress) dans notre atelier 🙂

Il s’agit d’un cylindre Heidelberg de type KSD, acceptant un format de feuille machine maximum de 46x64cm, contre 26x38cm avec la platine OFMI.

L’énorme avantage de cette presse KSD, mis à part son format de feuille plus grand, c’est la linéarité de la pression qu’elle exerce sur le papier. Effectivement, l’application de la pression est différente entre un cylindre et une platine.
Une platine fait un mouvement en portefeuille et la pression est généralement plus importante dans le bas de la surface utile d’impression que dans le haut. Le cylindre KSD applique lui la pression de manière rectiligne et constante sur l’intégralité de la feuille.

Ce KSD vient donc compléter notre parc de machines Letterpress, qui en comporte désormais trois . Une Platine T 26×38, un cylindre KSD 46×64, un cylindre SBG 56×74.

1545669_564457456991048_9078794760817466752_n 11021101_564457460324381_1435280648469892351_n 11034309_564457453657715_1659593292177102777_n

Tags: , ,



Commentaires fermés

Remonter ↑
  • Social