Optimiser l’impression de vos brochures

Régulièrement, des clients me présentent des projets d’impressions de brochures absolument pas optimisés pour l’impression offset. Je me retrouve donc à devoir expliquer pourquoi ce format ne convient pas, pourquoi cette pagination est impossible, pourquoi ajouter 4 pages à la brochure ne changerait rien au prix … etc.

Parce que ce n’est pas toujours évident de comprendre le pourquoi du comment, j’ai décidé de vous donner quelques explications.

Note : Les explications données dans cet article ont été simplifiées au maximum afin d’être compréhensibles par le plus grand nombre. Je n’ai volontairement pas abordé certains paramètres afin d’éviter de jeter la confusion et le doute dans l’esprit des non-initiés.

La pagination de vos brochures

On va commencer par le plus simple, mais aussi ce qui parfois porte le plus à confusion, à savoir la pagination. En réalité, ce n’est pas bien compliqué, tout est une question de langage.

Il faut savoir faire la différence entre, une page, une feuille et un feuillet.

Quoi de mieux qu’un schéma pour remplacer un long discourt ?

Feuillets brochure

1 feuillet = 2 feuilles = 4 pages

Votre brochure est constituée de feuillets qui sont pliés en deux. Un feuillet plié en deux constitue deux feuilles. Un recto de feuille constitue une page. Un recto et un verso constituent donc deux pages. Vous avez donc forcément 4 pages sur un feuillet.

Donc dans le cadre d’une brochure en dos carré ou relié en deux points métal (les deux petites agrafes), votre pagination ne peut fonctionner qu’en multiple de 4 pages. Votre brochure peut donc faire 8 pages, 12 pages, 16 pages, 20 pages … etc. Notez qu’une brochure de 4 pages est un dépliant.
Il y a tout de même une exception. Dans le cadre de l’impression d’une brochure reliée en spirale ou wire’o, votre feuillet ne sera pas plié en deux. Par conséquent, on considère qu’un feuillet = une feuille (et non pas deux feuilles). Votre feuille est toujours égale à deux pages et dans ce cas précis votre brochure peut fonctionner par multiple de deux pages.

Maintenant que la notion de pagination est claire, nous allons passer à l’optimisation de la pagination de vos brochures.

Comment est imprimée une brochure ?

Pour comprendre pourquoi une brochure 16 pages peut être aussi cher, voir dans certain cas, moins cher qu’une brochure 12 pages, vous avez besoin de comprendre comment est imprimé, ou plutôt comment sont imposés les pages de votre brochure sur une feuille de machine offset.

En impression offset, il faut savoir que certains formats de feuille ont été étudiés pour accueillir des formats de produit standard et ainsi éviter au maximum la gâche papier.

Nous allons prendre un exemple type. Vous souhaitez une brochure 12 pages, sans couverture, au format A5 fermé, à la française*, avec une impression quadri recto et verso sur par exemple, un papier 135g/m².

Votre brochure est donc au format A5 fermé à la française et par conséquent, une fois ouverte, votre brochure est au format A4.

Pour un format A4, il existe un format de feuille en offset particulièrement bien adapté. Le format 65×92 cm. Sur une feuille de papier en 65×92 cm, je peux placer 8 feuillets A4 de ma brochure.

Cependant, pour limiter les calages, je ne pourrais placer que 4 feuilles différentes sur ma feuille en 65×92 cm. La raison est simple, votre impression étant recto et verso, nous allons diviser notre feuille en deux parties égales. La première partie va accueillir les 4 rectos des feuillets et sur la seconde partie, la feuille va accueillir les 4 versos des feuillets. Ainsi, il suffira de faire basculer la feuille sur l’axe de rotation, pour imprimer le recto au verso et le verso au recto.

 Bascule 1/8

Maintenant, que se passerait-il dans le cadre de l’impression d’une brochure 12 pages ?
C’est très simple, sur ce format de feuille, il y aurait tout simplement un feuillet de moins, donc 3 feuillets. Soit un trou dans la feuille qui ne serait non utilisée et quoi qu’il arrive, que ce trou soit bouché pour obtenir une brochure 16 pages ou qu’il ne le soit pas pour obtenir une brochure 12 pages, vous paierez le même prix tant au niveau du papier que de l’impression.

Il serait très chronophage et compliqué de vous lister les nombres de pages optimisés par rapport à tel ou tel format de brochure, par conséquent, je vous invite à systématiquement demander à votre imprimeur qu’elle serait le nombre de pages optimal pour tel ou tel format.

Brochure à la française* : Une brochure à la française ou à l’italienne désigne l’endroit où est la reliure. Si la reliure est sur le grand côté de votre brochure, alors il s’agit d’une brochure à la française. Si votre reliure est sur le petit côté, alors il s’agit d’une brochure à l’italienne.

Qu’en est-il de l’impression d’une brochure en numérique ?

En numérique, c’est beaucoup moins compliqué qu’en offset, cependant, vous êtes limité par d’autres paramètres.

Tout d’abord, en impression numérique, il existe un seul format de feuille. Le format d’impression utile est l’A3. Vous ne pourrez pas imprimer sur de plus grande surface. De plus, l’impression numérique, ne nécessitant aucune gravure de plaque, vous n’avez pas besoin d’optimiser l’imposition sur votre feuille de papier.

Dans notre exemple de brochure 12 pages, nous pouvons placer sur une feuille de papier A3, deux feuillets A4. En numérique, nous pouvons tout aussi bien placer deux fois le même feuillet que deux feuillets différents. Par conséquent, pas de zone blanche sur le papier, toute la surface est utilisée au maximum. Que votre brochure soit en 12 ou 16 pages, vous il n’y aura pas de trou et par conséquent une brochure 16 pages demandera plus d’impressions, plus de papier et sera donc, contrairement à notre exemple en offset, plus onéreux.

Aucun calage en numérique, d’accord, cependant le numérique est plus rentable que l’offset sur de la petite quantité. Généralement, au-dessus de 500 exemplaires, l’impression offset devient plus intéressante financièrement que l’impression numérique.

Note : Le format d’impression utile maximum en numérique est l’A3, Cependant, depuis peu, les premières press numériques au format B2, d’impression utile 70×50 cm, font leur apparition. A ma connaissance personne en France n’est encore équipé d’une telle machine.

N’oubliez pas, Print Hunter, ce n’est pas seulement un blog, vous pouvez vous aussi nous confier vos projets d’impression. N’hésitez pas à nous contacter ou nous demander un devis.

Tags: , , , , , , ,



Commentaires fermés

Remonter ↑
  • Social